Dossier première partie / Dossier deuxième partie
"Si le film ne fait pas de révélation sur le dossier des OGM, il montre bien qu’avant d’être un dossier scientifique, la question des OGM renvoie à la démocratie - ou plus précisément, à la façon dont l’oligarchie, décideurs politiques et économiques, pervertit la démocratie - et au type d’agriculture dans la société que nous voulons."
   
Le Monde
Aujourd’hui traduits dans quinze langues le livre Le Monde selon Monsanto et le film éponyme restent influents. Dès le jour de sa diffusion sur Arte, le 11 mars 2008, le documentaire rencontre un franc succès. Immédiatement visionné par 1 569 000 téléspectateurs, il s’inscrit dans la table des records en tant que « meilleur score documentaire de l’année »…  En termes de chiffres, on compte 17 000 retours (Arte+7) pour le voir dans la matinée du lendemain, ainsi que 500 DVD achetés dans la soirée… Le livre, quant à lui, reste en tête des ventes pendant près d’un an ! Bruno Gendre, directeur commercial de La Découverte, déclare « Le départ a été foudroyant. Nous avons lancé la première ré-impression cinq jours après la parution ».
 
Bien entendu l’impact du documentaire est loin d’avoir été uniquement commercial. Sorti  à l’heure où le débat autour des OGM divise une partie de la classe politique et des chercheurs, il fait des remous. A la suite de sa première diffusion Renate Sommer, députée chrétienne-démocrate allemande favorable aux OGM, affirme avoir été « bouleversée ». Elle n’est pas la seule. Début avril 2008, le sénateur UMP Jean-François Le Grand, « Monsieur OGM » du Grenelle environnement, écrit à Henri Raincourt, le président de son groupe, pour dénoncer les pratiques de lobbys qui « actionnent » les parlementaires et pour refuser de « céder à la fatalité d’un monde selon Monsanto ». Il explique : « j’ai vu le film et j’ai été vraiment impressionné ».
 
L'association Greenpeace adresse des copies du documentaire aux 577 députés français qui s'apprêtent à examiner le projet de loi sur les OGM en expliquant : "Il nous semble essentiel qu'à la veille de se prononcer sur une loi qui engage l'avenir de l'agriculture et de l'environnement français, les élus français aient tous vu cette enquête passionnante et instructive sur les méthodes et l'histoire du leader des OGM". Finalement, contre toutes attentes, une trentaine de députés UMP votent contre la loi ou s’abstiennent. De plus l’intégralité du groupe communiste (17) bascule dans le camp anti-OGM.    SUITE
2015
2014
2014
2012
1993
1994
1994
1995
1995
1998
1998
1998
2000
2000
2000
2000
2000
2001
2001
2002
2002
un film, un livre
Le Monde selon Monsanto