"Il sera très difficle pour nous de retrouver l'autorité morale que nous avions avant de nous éloigner des Conventions de Génève.(...) A ce jour, ceux qui nous ont conduit sur cette pente sinistre n'ont toujours pas rendu de comptes."       Général Sanchez
"Les Etats-Unis sont prêts à tout pour gagner cette guerre" :quatre jours après le 11 septembre 2001, George W. Bush l’annonce clairement. Mais en 2004, lorsque sortent les photographies de sévices commis sur les détenus d’Abou Ghraïb, seules quelques « bad apples » sont sanctionnées. Malgré les démentis des plus hautes instances américaines, le film démontre qu’un programme spécial a mobilisé juristes, médecins et militaires, pour légaliser, mettre au point et appliquer systématiquement la torture. Tout cela, non seulement en infraction aux conventions internationales et aux lois d’un pays démocratique, mais à l’encontre de multiples oppositions jusque dans les rangs de l’armée américaine. Pour justifier la torture, les arguments développés par l’administration Bush sont les mêmes que ceux développés par les théoriciens de « l’école française », et tout indique qu’ils sont aussi fallacieux. Indéfendable d’un point de vue éthique et moral, la torture s’est avérée aussi inefficace dans « la guerre contre la terreur » lancée après les attentats du 11 septembre, qu’en Algérie, Argentine, ou au Vietnam, en d’autres temps.
2015
2014
2014
2012
1993
1994
1994
1995
1995
1998
1998
1998
2000
2000
2000
2000
2000
2001
2001
2002
2002
Torture made in USA